Les News

 

 

 

Chères Chasseresses, Chers Chasseurs, Vous trouverez ci-joint une synthèse de l'arrêté préfectoral  du 1er décembre 2020 relatif aux modalités de chasse jusqu'à la fin du confinement. En Saint Hubert la Fédération Départementale des Chasseurs de la Creuse
Chers chasseurs, Chères chasseresses,    Depuis l’annonce du Président de la République le 24 novembre 2020, la France est entrée dans une nouvelle étape du confinement. Toujours dans l’objectif de lutter contre l'épidémie de COVID 19 il a été décidé d’alléger les conditions du confinement, notamment en ce qui concerne les autorisations de sortie dans le cadre des activités de loisir. Votre Fédération se mobilise pour obtenir des évolutions dans les conditions actuelles de pratique de la chasse en Creuse, et notamment pour que toutes les chasses individuelles sans exception puissent être pratiquées à raison de 3 heures par jour dans un rayon de 20 kilomètres autour de votre domicile. Pour l’organisation de la régulation du grand gibier et des ESOD, la Fédération des chasseurs de la Creuse participera à une nouvelle Commission Départementale de la Chasse et de la Faune Sauvage (CDCFS) le lundi 30 novembre 2020. Il sera question, aux côtés des autres partenaires présents, de proposer à Madame la Préfète un nouvel arrêté qui s'appliquera durant la prochaine période de confinement. Votre Fédération vous tiendra informé.e.s des avancées réalisées dès que nous en aurons connaissance. Dans l’attente, nous attirons votre attention sur le fait que l’arrêté du…
Arrêté n°23-2020-11-23-002 du 23 Novembre 2020, portant sur la destruction du Grand Cormoran occasionnant des dégâts piscicoles en période de confinement            1. Seuls les tireurs mentionnés dans les arrêtés préfectoraux accordés pour la campagne 2020/2021 pourront réaliser les opérations de destruction.            2. Les accompagnateurs ne sont pas autorisés.            3. Respect strict des quotas de prélèvement.            4. Respect des règles générales de la police de la chasse et notamment respect de l’interdiction de l’emploi de la grenaille à plomb.            5. Respect des prescriptions sanitaires en vigueur relatives au COVID19 : Port du masque obligatoire (excepté au poste) Distanciation physique d’un mètre minimum Respect des gestes barrières Organisation des opérations dans un endroit ouvert et aéré Interdiction des moments de convivialité 2 personnes maximum dans un véhicule (masque obligatoire) Interdiction des regroupements de plus de 6 personnes sur la voie publique Chaque tireur devra être muni : Autorisation de destruction accordée Attestation de déplacement dérogatoire (case n°8 cochée : « Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ».            6. Pas de restriction de circulation pour les tireurs autorisés (km, département, région)            7. Date de fin de l’arrêté : 01/12/2020
Cher.e.s Adhérent.e.s, L'Association pour la protection des animaux sauvage (Aspas) et la Ligue de protection des oiseaux (LPO) ont déclaré avoir conjointement déposé des référés (procédure d'urgence) et des actions au fond devant les tribunaux administratifs de 23 départements, dont la Creuse.   L’arrêté préfectoral du 05 novembre 2020 relatif à la mise en œuvre de dérogations au confinement en matière de régulation de la faune sauvage et de destruction d’espèces animales susceptibles d’occasionner des dégâts dans le département de la Creuse, fera ainsi l’objet d’une audience en référé qui se tiendra ce mercredi 25 novembre 2020 devant le Tribunal Administratif. Au plan national, la FNC et la FNSEA ont convenu de mobiliser leurs réseaux respectifs pour intervenir en défense lors de ces procédures, ou a minima apporter des arguments aux préfets qui seraient ainsi attaqués. La FDC 23 vous tiendra informé.e.s du contenu de l’ordonnance de référé qui sera prise par le Tribunal Administratif, et des conséquences immédiates de cette décision sur l’activité de régulation du weekend du 28/29 novembre 2020.
Cher.e.s   Détenteur.trice.s, Étant donné la situation sanitaire que nous connaissons, les bureaux de la Fédération Départementale des Chasseurs demeurent fermés au public jusqu’à nouvel ordre. Dans l’attente de pouvoir à nouveau vous accueillir, sachez que le personnel de la Fédération continue à œuvrer à divers niveaux : S’agissant du suivi sanitaire d’abord, bien que les permanences soient suspendues, les techniciens peuvent, sur demande, venir chercher les prélèvements que vous avez réalisés durant le week-end. Pour ce faire, contactez les directement ou appeler la Fédération pour solliciter leur passage le lundi matin dès 8 heures. Il en va de même concernant les cerfs dont il vous faut conserver la tête et la patte munie du bracelet ainsi que tous les renseignements propres à la déclaration dudit animal ; à charge pour vous de contacter la FDC23 dans les 48 heures.   Durant cette période, vous pouvez également prendre attache avec nos services pour solliciter l’octroi de bracelets « sanglier ». A l’instar du matériel que la Fédération vend à ses adhérents, votre commande de bracelets vous sera remise (dans le respect des gestes barrières) à l’occasion d’un rendez-vous dont il vous faudra convenir avec le secrétariat.   Conformément au décret du 23 décembre 2019, les…
  Chères adhérentes, chers adhérents, Dans le cadre de l'arrêté pris le 06 novembre 2020, les permanences des techniciens de la FDC 23 sont suspendues jusqu'à nouvel ordre. MERCI DE NE PAS VOUS Y PRESENTER. Pour toute question relative au suivi sanitaire ou au prélèvement d'un cervidé en particulier, veuillez contacter les techniciens dès le lundi matin : - Pascal MESTAT : 06.84.80.15.46 - Stéphane QUINIO : 06.84.80.15.45 - Eric ODEN : 06.72.07.52.95 - Laurent VERRION : 06.84.80.15.47 Merci de faire parvenir par sms ou par e-mail à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. une photo nette des cervidés prélevés en précisant IMPERATIVEMENT : - le numéro de bracelet ; - la date du prélèvement ; - le nom de l'ACCA/AICA/PPO ; - le poids et le sexe de l'animal ; - un numéro de téléphone où vous contacter.   Dans l'attente de la prise de contact avec le technicien, veillez à conserver pour chaque animal prélevé, la patte munie du bracelet et la tête. NOUS INSISTONS SUR VOTRE COLLABORATION POUR NOUS COMMUNIQUER TOUS CES ELEMENTS QUI SONT FONDAMENTAUX POUR LE BON SUIVI DU GIBIER PRELEVE.   Nous vous remercions beaucoup Bien cordialement   La Fédération des chasseurs de la Creuse
Cher.e.s Adhérent.e.s, Vous trouverez ci-joint l’arrêté préfectoral 23-2020-11-05-007 relatif à la mise en œuvre de dérogations au confinement en matière de régulation de la faune sauvage et de destruction d’espèces animales susceptibles d’occasionner des dégâts dans le département de la Creuse. Vous pouvez également le retrouver en ligne sur le site de la Préfecture de la Creuse : http://www.creuse.gouv.fr/Publications/Les-Recueils-des-actes-administratifs/Annee-2020/Speciaux Le Gouvernement a ainsi souhaité, selon les propos de Madame la Secrétaire d’Etat dans son communiqué du 02 novembre 2020, « éviter un accroissement des dégâts faits aux cultures, aux forêts et aux biens par une prolifération des populations de grand gibier comme les sangliers ou les chevreuils. C’est uniquement à cette fin et sur demande de l’autorité administrative que des actions de chasse pourront avoir lieu dans les prochaines semaines ». Nous vous engageons à une lecture attentive de l’arrêté et des conditions dans lesquelles ces activités de régulation peuvent se tenir. Nous attirons votre attention sur le fait que l’arrêté d’ouverture et de fermeture de la chasse en Creuse est suspendu par ce présent arrêté. Aussi, l’arrêté préfectoral concerne strictement la seule régulation à la demande de l’autorité administrative et en vertu des missions d’intérêt général confiées à la Fédération départementale des…
Monsieur Ruinaud a formulé une demande de l'autorisation des battues au cerf , chevreuil et sanglier, ainsi que la régulation pour cause de dégâts du pigeon ramier.   Cette demande fera l'objet d'un avis en Commission Départementale de Chasse et la Faune Sauvage (C.D.C.F.S.) dans les jours prochains, puis d'une décision préfectorale.   La chasse "plaisir" n'est pas autorisée ; elle ne rentre d'ailleurs pas dans les activités autorisées à un kilomètre de chez soi pendant une heure.    
L'arrêté préfectoral relatif au tir d'été 2020 vient de paraître ; consultez notre Flash Info 2020-05 à ce propos
Etant donné la situation sanitaire actuelle, vous trouverez grâce au lien ci-après, différents éléments pour vous aider dans le cadre de la préparation, de la réalisation et du suivi de vos activités chasses
La Fédération Nationale des Chasseurs nous informe d'une agression sur quatre chasseurs à courre dans le département de l'Oise. Vous en trouverez, en pièce jointe, le communiqué de presse.
L'arrêté concernant la chasse de la Tourterelle des Bois en France métropolitaine, est paru pour la campagne 2019-2020. Vous trouverez en pièce jointe cet arrêté. Tout chasseur ayant prélevé une tourterelle des bois, doit l'enregistrer en temps réel, dès qu'il est en possession de l'oiseau capturé, sur l'application mobile "chassadapt" mise à sa disposition par la Fédération Nationale des Chasseurs. A défaut d'enregistrement, le chasseur se trouve en infraction.
CHASSADAPT : une application innovante conçue par la Fédération Nationale des Chasseurs pour les chasseurs de bécasses, gibier d’eau, de tourterelles, d’oies cendrées, etc.. afin qu’ils enregistrent gratuitement leurs prélèvements sur leur smartphone ! Ils pourront également suivre les quotas nationaux, et avoir connaissance de leur historique de prélèvements. C’est en quelque sorte un « carnet de chasse numérique » simple et pratique d’utilisation, en temps réel, en même sans réseau internet. Cette application est disponible au téléchargement sur Google Play et Apple Store.    
Madame la Préfète de la Creuse a préparé un communiqué de presse concernant la présence du loup en Creuse. Ce communiqué est à consulter en pièce jointe.
Les Confédérations Paysannes du Limousin (Syndicats pour une agriculture paysane et la défense de ses travailleurs) nous ont transmis un communiqué concernant le retour du loup en Limousin. Vous pouvez consulter cet article en pièce jointe.
Vous trouverez en pièce jointe le communiqué de l'ONCFS concernant sa coopération avec la Gendarmerie Nationale, contre la peste porcine.
Vous trouverez en pièce jointe le communiqué de presse de l'ONCFS relatif à l'ouverture d'un nouveau site internet : www.loupfrance.fr
Vous trouverez ci-joint, pour information, la copie d'un e mail circulant en ce moment sur les réseaux naturalistes
Vous trouverez en pièce jointe le communiqué de presse du Ministre de l'Agriculture & de l'Alimentation du 14 courant, relatif à la Peste Porcine Africaine
Vous trouverez ci-joint, pour information, la mise en garde de M. André VARLET - Directeur des Relations Institutionnelles à la Centrale Canine quant à la localisation des établissements d'élevage par les activistes de la protection animale.
Veuillez trouver en pièce jointe un communiqué de l'Office National de la Chasse & de la Faune Sauvage du 6 décembre 2018 relatif à la publication des résultats du suivi estival de la population de loups.
Lettre ouverte aux chasseurs de France à lire en pièce jointe